S’organiser pour partir en camping

Le camping, c’est la joie de redécouvrir les plaisirs de base et de partir à l’aventure sans avoir à se déplacer loin de chez soi. Cependant, si vous n’avez pas préparé correctement votre matériel de camping et que les éléments essentiels font défaut, cela peut rapidement tourner au cauchemar.

Bien préparer ses bagages, son sac et les articles de camping à mettre dans son sac à dos ou son coffre permet de partir en toute tranquillité et d’éviter les déceptions en cours de route ou une fois sur place. Même si vous souhaitez partir léger, un ensemble minimal d’outils, d’accessoires et d’ustensiles est nécessaire pour un camping sans souci.

Voici une liste de contrôle des affaires de camping à s’assurer d’avoir avant de partir. Elle vous permettra d’avoir tout ce dont vous avez besoin sous la main et vous permettra très probablement d’aider d’autres campeurs moins visionnaires ! A vous de faire le tri dans toute notre sélection en fonction de vos préférences : léger ou confortable ?

Date et période de l’année

La première étape de la planification des vacances d’une personne qui travaille est de prendre des vacances. Il est essentiel pour un salarié de prévenir son employeur à l’avance afin qu’il puisse adapter l’organisation de l’entreprise. Un entrepreneur a plus de liberté dans son emploi du temps, mais il doit tout de même prévenir ses clients et partenaires de son absence.

Il y a certains avantages à planifier ses vacances plusieurs mois à l’avance. Lorsque l’on part en vacances ensemble, tout le monde doit se mettre d’accord sur les dates. Cela peut prendre plus ou moins de temps selon le scénario de travail. Le calendrier scolaire doit également être pris en compte pour un ménage avec des enfants.

Choisir ses dates de séjour tôt dans l’année permet également de contacter les campings plus rapidement. Vous pouvez ainsi être certain d’avoir un endroit pour camper dans la zone que vous avez choisie. Les campings risquent de se remplir rapidement à l’approche de la date de départ du voyage, surtout s’il s’agit de la haute saison.

Si vous avez de la flexibilité à d’autres moments de l’année, vous n’êtes pas obligé d’attendre l’été pour faire un voyage. Une famille avec des enfants peut sans doute profiter de quelques jours de congé pendant les autres vacances scolaires. Et si vous n’avez pas d’enfants, vous pouvez vous organiser comme bon vous semble.

Le moment optimal pour aller camper est déterminé par vos préférences et vos besoins. L’avantage de camper pendant la basse saison est que les prix peuvent baisser jusqu’à 50 % ! Toutefois, n’oubliez pas que certains terrains de camping ne sont pas disponibles toute l’année. Vous pouvez même emmener votre famille camper en Australie pendant l’hiver. Voyager à l’étranger vous permet de vous affranchir du cycle des saisons. Toutefois, dans ce cas de figure, les prix plus bas ne sont pas toujours à votre avantage.

Que faut-il apporter avec soi au camping ?

partir en camping

Qu’on se le dise, des vacances en camping, c’est : la vie en communauté, le confort de base, mais aussi la tranquillité des journées ensoleillées sous le signe de l’amitié que l’on retrouve souvent chaque année !

Avant de partir en camping, assurez-vous d’avoir choisi et réservé votre emplacement. Les voyages en camping étant de plus en plus populaires, les campings peuvent souvent être surpeuplés à l’approche des grands départs. En ce qui concerne les tâches quotidiennes, faites ramasser ou suivre votre courrier avant les vacances, rangez vos objets de valeur dans un endroit sûr et faites-vous prescrire des médicaments si nécessaire. Bien sûr, n’oubliez pas vos documents : passeport, visa, CI, assurance, permis, carte vitale…

Pour la route, un guide et une carte routière vous permettront de planifier sereinement vos futurs voyages. Prévoyez également des sacs poubelles pour les pique-niques sauvages, de la monnaie pour les péages, une liste des dépenses, et un en-cas pour les petits creux car acheter des choses sur l’autoroute vous coûtera plus cher, et il en va de même pour prendre le train !

Emportez dans vos valises : des sous-vêtements, des tee-shirts, des paires de chaussettes, des vêtements légers idéaux pour la chaleur, tee-shirt, short, mais aussi une veste, un imperméable, un couvre-chef, un pull pour les soirées fraîches ou les journées pauvres, des sandales de plage, des pantalons, des robes, des chaussures de marche et des bottes de pluie… Dans un champ entouré par la nature, c’est bien utile. Brosses à dents, dentifrice, peignes, cotons-tiges, coupe-ongles, déodorant, savon, shampoing, lait corporel, soins du visage, papier toilette, serviette de bain, gant de toilette…

Pour la vie quotidienne, notamment dans la cuisine, n’oubliez pas les articles suivants : une paire de ciseaux, des briquets / allumettes, un couteau de cuisine, des assiettes et de l’argenterie (en métal ou en plastique), un ouvre-boîte, un décapsuleur, un filtre à café, une bouilloire, une casserole et un plat, un réchaud, des sacs poubelle… Consultez ce site pour voir des comparatifs sur les équipements utiles lors d’un camping/voyage. Pensez à mettre dans votre valise quelques produits d’entretien pour éviter de devoir faire des courses le premier jour (lave-vaisselle, lessive, éponge, pince à linge, petit balai et brosse…).

Le kit de camping comprend une tente, des mâts, des piquets et des sardines (soyez prudent et prévoyez des réserves), un tapis de sol, de la corde, de la ficelle, un marteau et un spray imperméabilisant. Choisissez des articles pliables plus faciles à transporter, comme une table et des chaises pliantes, pour l’aménagement.Apportez un sac de plage, une serviette de plage, de la crème solaire, des lunettes de soleil, un masque et une glacière à la plage (voir notre liste de contrôle pour les vacances à la mer).

N’oubliez pas les jeux de société et de cartes pour les soirées entre amis ou en famille. Et si vous décidez de ramener votre vélo / VTT, assurez-vous d’avoir une chambre à air, une pompe, un casque, des antivols, une rustine, du lubrifiant et une clé en cas de petit incident…

Comment choisir un camping ?

Les campings sont divisés en cinq catégories en fonction de leur niveau de confort, qui sont représentées par un système de notation à cinq étoiles. Le classement de une à cinq étoiles examine les installations sur la base de critères très précis, mais ne tient pas compte de la qualité de l’accueil, des animations proposées ou de la propreté. La grille de classification est assez vaste et complexe, mais voici quelques caractéristiques essentielles à prendre en compte lors du choix d’un camping.

Dans un camping 1 *, l’eau des douches n’est pas toujours chaude, et les toilettes ne disposent pas toujours de prises électriques pour vos rasoirs et sèche-cheveux ; l’eau chaude dans les lavabos et éviers n’est nécessaire que sur les lots de 4 * et plus ; les branchements électriques ne sont nécessaires que sur les lots de 3 * et plus. Même dans les zones communes, un camping 1 * peut se passer d’éclairage.

N’oubliez pas que les campings soumis à ce classement sont divisés en deux catégories : « loisirs » et « tourisme ». Les campings de loisirs réservent au moins la moitié de leurs emplacements aux clients qui séjournent plus d’un mois. Dans les campings touristiques, la moitié (ou plus) des emplacements est réservée à une clientèle « de passage » (d’une nuit à un mois).

Dressez la liste de vos critères principaux et secondaires avant de choisir un camping. Puis, à l’aide du nombre d’étoiles et de l’étiquetage, assurez-vous que les hébergements qui vous intéressent correspondent à vos exigences. Vérifiez les commodités offertes par chaque camping, comme les divertissements ou non, les activités à proximité, les transports, etc. Utilisez Internet pour lire les avis des utilisateurs qui peuvent vous aider à vous faire une opinion.

Accueil

Laisser un commentaire